CONNEXION perm_identity Panier vide shopping_cart

Les Portes de la Sainteté. Shâaréi Qedoushah - Edition reliée Deluxe

Auteur : VITAL Hayyim
Editeur : SESHETA Publications
Nombre de pages : 260
Date de parution : 01/04/2022
Forme : Livre relié ISBN : 9791092176896
SESH52

NEUF habituellement en stock
Prix : 40.00€

Il existe très peu de traductions françaises des enseignements de Rabbi Isaac Louria, le Ari (1534-1572), ce qui rend la compréhension et l´étude de la Kabbale, dite "Moderne", peu accessible aux chercheurs passionnés et aux étudiants en quête de Connaissance.

Voici donc un classique de la Kabbale, une perle parmi les écrits des disciples de Rabbi Isaac Louria, "Les Portes de la Sainteté, Sefer Shâaréi Qedoushah" - reflétant ses enseignements et sa vision révolutionnaire - qui fut mis par écrit et commenté par Rabbi H´ayim Vital (1542-1620), son disciple le plus connu avec Rabbi Joseph Ibn Tabul (1545-1610).

Ce traité concerne l´état de "Prophétie", et plus particulièrement comme les Modernes peuvent accéder à ce niveau spirituel, car il est communément admis que les Anciens n´ont laissé aucune trace écrite ou orale de la manière dont ils procédaient dans les temps anciens. Quel est donc le meilleur chemin pour devenir un "Tsadik, un Juste, puis un "H´assid, un Pieux", fut une des préoccupations principales de la Kabbale moderne de la Renaissance, ainsi H´ayim Vital nous amène petit à petit dans l´enseignement et les pratiques mystiques que les kabbalistes de Safed employaient.

Cet essai nous fait pénétrer dans les explications de ce qui peut nous permettre d´éliminer nos mauvais penchants (Midoth), de maîtriser notre Âme animale, comment entrer en contact avec notre Âme Supérieure, pour enfin entrer en contact avec les plans supérieurs et nous permettre d´acquérir l´Illumination par le "Rouah´ ha-Qosesh, l´Esprit-Saint" afin de nous Unir (Yh´oud) à Dieu et d´avoir la communication avec l´Ange Gardien dont Dieu nous a gratifié, le "Maguid, le Guide", puis d´accéder à la "Prophétie". La quatrième porte de ce traité offre également des pistes inestimables concernant les pratiques kabbalistiques concernant le Nom de Dieu de 72 Lettres, le Shem ha-Meforash et les Anges qui lui sont assignés.

 

 


Il existe très peu de traductions françaises des enseignements de Rabbi Isaac Louria, le Ari (1534-1572), ce qui rend la compréhension et l´étude de la Kabbale, dite "Moderne", peu accessible aux chercheurs passionnés et aux étudiants en quête de Connaissance.

Voici donc un classique de la Kabbale, une perle parmi les écrits des disciples de Rabbi Isaac Louria, "Les Portes de la Sainteté, Sefer Shâaréi Qedoushah" - reflétant ses enseignements et sa vision révolutionnaire - qui fut mis par écrit et commenté par Rabbi H´ayim Vital (1542-1620), son disciple le plus connu avec Rabbi Joseph Ibn Tabul (1545-1610).

Ce traité concerne l´état de "Prophétie", et plus particulièrement comme les Modernes peuvent accéder à ce niveau spirituel, car il est communément admis que les Anciens n´ont laissé aucune trace écrite ou orale de la manière dont ils procédaient dans les temps anciens. Quel est donc le meilleur chemin pour devenir un "Tsadik, un Juste, puis un "H´assid, un Pieux", fut une des préoccupations principales de la Kabbale moderne de la Renaissance, ainsi H´ayim Vital nous amène petit à petit dans l´enseignement et les pratiques mystiques que les kabbalistes de Safed employaient.

Cet essai nous fait pénétrer dans les explications de ce qui peut nous permettre d´éliminer nos mauvais penchants (Midoth), de maîtriser notre Âme animale, comment entrer en contact avec notre Âme Supérieure, pour enfin entrer en contact avec les plans supérieurs et nous permettre d´acquérir l´Illumination par le "Rouah´ ha-Qosesh, l´Esprit-Saint" afin de nous Unir (Yh´oud) à Dieu et d´avoir la communication avec l´Ange Gardien dont Dieu nous a gratifié, le "Maguid, le Guide", puis d´accéder à la "Prophétie". La quatrième porte de ce traité offre également des pistes inestimables concernant les pratiques kabbalistiques concernant le Nom de Dieu de 72 Lettres, le Shem ha-Meforash et les Anges qui lui sont assignés.