CONNEXION perm_identity Panier vide shopping_cart

La fabrication du désastre

Auteur : MICHEL Jean-Dominique
Editeur : RESURGENCE
Nombre de pages : 352
Date de parution : 04/05/2024
Forme : Livre ISBN : 9782874342233
RES10

NEUF Normalement disponible sur commande
Prix : 29.90€

Dans son précédent livre Autopsie d´un désastre, Jean-Dominique Michel a réalisé le bilan de la gestion catastrophique du Covid-19, une épidémie relativement bénigne qui aurait été aisément gérable si l´on avait suivi la science et les bonnes pratiques en la matière.

Or nos gouvernements ont systématiquement fait l´inverse de ce que l´on savait devoir faire, en imposant des mesures inutiles, liberticides et destructrices - et en terrorisant littéralement les populations.

Attribuer cette dérive à des maladresses ou à des erreurs involontaires est insuffisant : nous avons aujourd´hui la preuve qu´il s´est agi en réalité d´une opération prévue et planifiée de longue date, et qui a été soigneusement mise en œuvre.

Puisant aux meilleures sources issues de la recherche scientifique et du journalisme d´investigation, Jean-Dominique Michel nous montre, preuves à l´appui, la vraie histoire du Covid.

La peur autour de la santé a été le levier utilisé par des acteurs mondiaux dans une opération criminelle de grande envergure dont le but, professé ouvertement, est la domination planétaire, avec un système de contrôle généralisé des populations.

Mensonges, trucage des données, corruption systémique, répression des véritables experts, manipulation psychologique, propagande médiatique et ingénierie sociale ont été les fers de lance de cette stupéfiante « guerre contre les populations ».

Avec sa rigueur et sa perspicacité, l´auteur apporte la démonstration impeccablement référencée que nous faisons face à une pure et simple tentative de coup d´État planétaire.

 


Dans son précédent livre Autopsie d´un désastre, Jean-Dominique Michel a réalisé le bilan de la gestion catastrophique du Covid-19, une épidémie relativement bénigne qui aurait été aisément gérable si l´on avait suivi la science et les bonnes pratiques en la matière.

Or nos gouvernements ont systématiquement fait l´inverse de ce que l´on savait devoir faire, en imposant des mesures inutiles, liberticides et destructrices - et en terrorisant littéralement les populations.

Attribuer cette dérive à des maladresses ou à des erreurs involontaires est insuffisant : nous avons aujourd´hui la preuve qu´il s´est agi en réalité d´une opération prévue et planifiée de longue date, et qui a été soigneusement mise en œuvre.

Puisant aux meilleures sources issues de la recherche scientifique et du journalisme d´investigation, Jean-Dominique Michel nous montre, preuves à l´appui, la vraie histoire du Covid.

La peur autour de la santé a été le levier utilisé par des acteurs mondiaux dans une opération criminelle de grande envergure dont le but, professé ouvertement, est la domination planétaire, avec un système de contrôle généralisé des populations.

Mensonges, trucage des données, corruption systémique, répression des véritables experts, manipulation psychologique, propagande médiatique et ingénierie sociale ont été les fers de lance de cette stupéfiante « guerre contre les populations ».

Avec sa rigueur et sa perspicacité, l´auteur apporte la démonstration impeccablement référencée que nous faisons face à une pure et simple tentative de coup d´État planétaire.