MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

CONGES ANNUELS du 4 au 20 Août 2020.

fermeture le samedi 1er au soir
reprise le vendredi 21 (ou le mardi 25 au plus tard)

 

Pendant cette période, nous tâchons
de répondre à vos demandes de façon régulière,
même si nous ne pouvons faire d´envoi aussi
rapidement que d´habitude...
Merci de votre compréhension

 

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

 

* Week-end sur l’Alchimie et l’hermétisme, avec Pascal BOUCHET

Vendredi 28 août 19:30 - Conférence - La voie du feu sacré, par Pascal Bouchet (10 €)

Samedi 29 & dimanche 30 août 10h-18h – Séminaire Alchimie et Tarot, par Pascal Bouchet (160 €)

 

* samedi 5 septembre 10h-18h : Stage de radiesthésie niveau 2 (radionique)

avec Christian-Jaques André (80 €)

 

* mardi 8 septembre 19h30 : Conférence
L´art de renforcer son immunité selon l´Ayurvéda, par le Dr Rajalakshmi Chelappan (10 €)

 

* vendredi 11 septembre 19h30 : Conférence
Le Féminin sacré, par Claudine Gerez (10 €)

 

* mardi 15 septembre, 19h30 : Conférence

Les Serpents du Temps. Les bases de la connaissance sacrée, par Yves Jacquet (10 €)

 

* mardi 22 septembre, 19h30 : Conférence

Psychogénéalogie, par Judith et Eduard Van Den Bogaert (10 €)

 

* vendredi 25 septembre, 19h30 : Conférence

Alchimie et Chamanisme, par Pascal Bouchet (10 €)

* samedi 26 septembre, 19h30 : Stage/Cours 1er niveau
Alchimie et Voie Intérieure, par Pascal Bouchet (80 €)

 

* mardi 29 septembre, 19h30 : Conférence

Les typologies, formidable outil de connaissance de soi et du monde,

 

 par Christian-Jacques André (10 €)

 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



STONE Christopher Les arbres doivent-ils pouvoir plaider ? Librairie Eklectic

Les arbres doivent-ils pouvoir plaider ?

Auteur : STONE Christopher
Editeur : PASSAGER CLANDESTIN
Nombre de pages : 158
Date de parution : 14/11/2017
Forme : Livre ISBN : 9782369350873
PASCLAN07

NEUF habituellement en stock
Prix : 12.00€

Préface de Catherine Larrère

En 1972, pour contrer un projet de la Walt Disney Company qui menaçait une forêt de séquoias en Californie, le juriste Christopher Stone proposa, dans cet article pionnier, d’accorder des droits aux arbres et « à l’environnement naturel dans son ensemble ». Par ce texte (jusqu´ici inédit en français), Stone a contribué de façon décisive, aux côtés d’auteurs comme Rachel Carson, Lynn White Jr, Peter Singer ou Arne Næss, à la prise de conscience de la valeur intrinsèque de la nature. L’originalité de sa position tient à son caractère juridique : en conférant aux entités naturelles le droit, dans certaines situations, de se défendre en justice par l’intermédiaire de représentants, il ouvrait la voie au primat de leur préservation sur le pur calcul économique.
Cette idée a fait son chemin. En 2008, la Constitution de l’Équateur faisait expressément de la nature un sujet de droit. En 2016, en Nouvelle-Zélande et en Inde, des fleuves se sont vu reconnaître une personnalité juridique. Depuis quelques années, un peu partout dans le monde, un débat philosophique et juridique intense interroge les liens qui unissent humains et non-humains sur notre planète. 
Dans une ample préface, après avoir replacé l’article de Stone dans son époque, Catherine Larrère éclaire l’état de la controverse actuelle et livre sa réflexion sur les positions des mouvements contemporains de revendication de droits pour la nature. « Tout ne se résout pas juridiquement », estime-t-elle. Face aux visions holistiques, comme celles qui réclament la reconnaissance pénale d’un crime d’« écocide », elle invoque la nécessité d’une approche plus directement politique. Les voies pour résoudre les conflits opposant humains et non-humains sont diverses, suivant les échelles et les domaines concernés. C’est pourquoi « Christopher Stone, défenseur du pluralisme, mérite hier comme aujourd’hui, d’être lu attentivement ».