MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30


 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



Saint THOMAS D´AQUIN Les créatures spirituelles. Texte latin en vis-à-vis, traduction, introduction et notes par Jean-Baptiste Brenet Librairie Eklectic

Les créatures spirituelles. Texte latin en vis-à-vis, traduction, introduction et notes par Jean-Baptiste Brenet

Auteur : Saint THOMAS D´AQUIN
Editeur : VRIN J. (Librairie philosophique)         collection : Sic et Non
Nombre de pages : 316
Date de parution : 20/09/2010
Forme : Livre ISBN : 9782711622665
VRIN482

NEUF Normalement disponible sur commande
Prix : 26.00€

Rédigée à Rome en 1267-1268, contemporaine des Questions sur l´âme, de la première partie de la Somme de théologie et de la Paraphrase du livre De l´âme, son premier commentaire d´Aristote, la Question disputée sur les créatures spirituelles, l´une des oeuvres majeures de Thomas d´Aquin, porte sur l´âme humaine et ces réalités immatérielles que sont les anges.
L´auteur y développe l´essentiel de son anthropologie et de sa métaphysique des substances séparées. Les onze articles de la Question proposent à la fois un discours général sur les substances intellectuelles, qui tiennent le premier rang dans l´échelle de la création, et des analyses considérant en propre leurs modes d´être et les divers types d´actualisation de leurs pouvoirs. Comment l´âme humaine peut-elle être unie à un corps, par quel biais - s´il en est un -, et jusqu´où ? Quelles sont ses puissances, et quels rapports entretiennent-elles avec son essence ? Peut-on justifier l´existence de substances absolument séparées du corps ? Si elles demeurent sans substrat, quelle est leur individualité et la nature de leur distinction ? Que faire, enfin, du mouvement des cieux ? Quel principe préside à leur déplacement ? Dans ce texte clé de la pensée scolastique, où Thomas progresse contre Platon et Averroès, c´est la cohérence et la perfection de l´univers créé qui se jouent.

Jean-Baptiste Brenet est maître de conférences à l´Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, où il enseigne les philosophies médiévales arabe et latine.
Il est l´auteur de Transferts du sujet et de nombreuses publications sur Thomas d´Aquin et l´averroïsme.