MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

REPRISE D´ACTIVITE
NORMALE A COMPTER DU 
MARDI 12 MAI.
En attendant, vous pouvez nous
passer des commandes sur le site
ou par email : nous faisons des
envois par La Poste tous les jours,
des dépôts dans un magasion bio
à 10 min de la librairie (OrexisBio),
voire des livraisons à domicile.

 

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

Nous sommes en train de modifier &
mettre à jour notre programme
d´activités de mi mai à juillet.

 

Rappel des conférences automne 2018 (en pdf)
Rappel des conférences printemps 2018 (en pdf)

Rappel des conférences automne 2017 (en pdf)

Rappel des précédentes conférences de 2016

Rappel des conférences de 2015

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



CHALIER Catherine L´appel des images Librairie Eklectic

L´appel des images

Auteur : CHALIER Catherine
Editeur : ACTES SUD         collection : Le souffle de l´esprit
Nombre de pages : 96
Date de parution : 08/11/2017
Forme : Livre de poche ISBN : 9782330086923
ACTES178

NEUF habituellement en stock
Prix : 10.00€

L’inflation actuelle des images risque de faire oublier une question essen­tielle : d’où vient la force des images si elle est irréductible aux commentaires qu’elles suscitent ? Comment comprendre qu’on se batte pour des images ou qu’on veuille les détruire ?
Cet essai de Catherine Chalier interroge l’interdit biblique de la repré­sentation et il montre qu’il porte sur celles (picturales, verbales, mentales) du visible en tant qu’elles bouchent l’accès à l’invisible dont toutes les créa­tures vivent, et, par-là, à la liberté. Ce qui définit précisément l’idolâtrie.
Que signifie alors dans cette perspective que l’être humain soit “à l’image de Dieu” ? Une image qui n’est pas interdite puisqu’elle doit croître et se multiplier. Que perçoit-on quand on regarde cette image-là ? Quelle ombre protège-t-elle ? Quel travail intérieur doit-on faire pour s’en approcher ? Mais aussi comment porter son regard sur des images de visages violentés par l’histoire ? Même dans ce cas, il ne convient pas de s’interdire d’imagi­ner et de figurer, mais il est en revanche certain que la manipulation de telles images à des fins partisanes fait courir un grand péril.