MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30


Vend. 21 janv, 19h30 : Conférence-dédicace
de Brigitte Pietrzak,  

« La chamane qui lit sur les visages »
(10 €)

Vend. 28 janv., 19h30 : conf Présence et Vitalité

des Mères Divines, par David Frapet (10 €)

Mardi 1er février, 19h30 : Le Temps des OVNIS,
Présentation du nouveau film-documentaire
, par
Georges Combe, réalisateur (10 €)

Vend 4 février : conférence Alchimie et Magie,
par Pascal Bouchet (10 €)

Sam. 5 et dim. 6 février, 10h-18h : Cours/Stage 
Alchimie et Magie, par Pascal Bouchet (160 €)


Mardi 8 février, 19h30 : Conf Le Mythe d´Adam
et Eve,
par Yves Jacquet (10 €)

vendredi 11 février 2022, 9h-18h :

Stage Sons & Vibrations, avec Yves Jacquet 
prix : 100 € (comprenant dossier important)

V
endredi 25 février, 19h30 : Conférence 
La Danse des Lettres Hébraïques selon l´école
AZOTH
, méthode crée par Patrick Burensteinas,
par Antonin Lambert (10 €)

 

samedi 26 mars 2022, 09h30-17h30
Atelier Psychogénéalogie, méthode Judith
& Eduard Van den Bogaert

animé par Stéphanie Bezou, 80 €

 

____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



CACCAMO Joseph Sources de l´art roman. L´église romane, lieu initiatique. TOME II Librairie Eklectic

Sources de l´art roman. L´église romane, lieu initiatique. TOME II

Auteur : CACCAMO Joseph
Editeur : 7 écrit
Nombre de pages : 390
Date de parution : 26/01/2016
Forme : Livre ISBN : 9782368499184
7ECRIT02

EPUISE

L’art roman est avant tout un enseignement, qui, comme chez Platon et Aristote, se fait à deux niveaux : au niveau ésotérique, pour les disciples, et au niveau exotérique, pour le public extérieur. Victimes des anathèmes politico-religieux contre tout ce qui ne relevait pas de la foi et des dogmes officiels, nous l’avons trop souvent enfermé dans le carcan de l’enseignement de l’orthodoxie des Pères de l’Église ou des schémas classiques de notre culture gréco-latine. En fait, un foisonnement si prodigieux ne pouvait se concevoir sans qu’il ne fût l’effet d’un besoin impérieux et désespéré de nous dire autre chose… une autre chose qui ne pouvait se montrer autrement qu’à travers des codes ou des messages cachés. Ceci parce que, délaissant la plupart du temps l’héritage gréco-latin, l’art roman plonge, en fait, une bonne partie de ses racines dans une ou des cultures parallèles au christianisme officiel, ainsi que dans l’héritage des rites initiatiques égyptiens, des traditions anciennes de la cabale et de celles, contemporaines, de la religion et de la culture celtes.

Si nous voulons cesser d’être de simples touristes devant ces merveilles qui continuent à garder leur mystère, il nous faut humblement abandonner nos clichés et schémas intellectuels habituels et entrer, comme tout pèlerin, par la porte du nord, pour éprouver la voie du cheminement vers la lumière, celle qui nous mènera à un véritable et indispensable retournement. C’est ce même retournement qui nous permettra d’aller revisiter nos mythes fondateurs, non pas pour les récuser, mais pour leur donner le sens qu’ils ont toujours eu sur le plan théologique, philosophique ou simplement humain.