MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

 

FERMETURE ANNUELLE
du samedi 27 juillet au soir 
au mardi 27 août au matin

 

 

Rappel des conférences automne 2018 (en pdf)
Rappel des conférences printemps 2018 (en pdf)

Rappel des conférences automne 2017 (en pdf)

Rappel des précédentes conférences de 2016

Rappel des conférences de 2015

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



LABARRIERE Dominique Grandeur et décadence de l´ordre des Templiers Librairie Eklectic

Grandeur et décadence de l´ordre des Templiers

Auteur : LABARRIERE Dominique
Editeur : PYGMALION
Nombre de pages : 225
Date de parution : 24/04/2019
Forme : Livre ISBN : 9782756423432
PYG106

NEUF habituellement en stock
Prix : 20.90€

Qui n´a jamais entendu parler des Templiers, cet ordre militaire et religieux, tellement novateur dans la société médiévale ? Nous pourrions considérer que tout a déjà été dit, et pourtant... Malgré la qualité des recherches effectuées par les historiens, beaucoup de zones d´ombre demeurent autour de sa création et de son histoire. Une chose est certaine, la dimension politique est bel et bien présente d´emblée, facilitant grandement la reconnaissance officielle de l´ordre. Officialisation assortie de privilèges considérables qui devaient rapidement provoquer les plus vives jalousies et les plus violentes critiques. En peu de temps, l´ordre est devenu puissant. Très puissant. Riche. Très riche. Mais tant de puissance et de richesses devaient à terme se retourner contre l´ordre même. Au terme d´une procédure de plusieurs années, chef-d´œuvre de rouerie et de cynisme, en 1312, lors du concile de Vienne, le pape décrète la suppression de l´ordre. Deux années plus tard, en 1314, son dernier grand maître, Jacques de Molay, périt sur le bûcher à Paris sur ordre du roi de France. De cela, Maurice Druon a tiré une fresque passionnante, incroyablement romanesque, une fiction pleine d´invention. Mais qu´en est-il de la réalité?