MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités ont lieu dans

notre salle, 2 rue des Antonins, Lyon 5e, à 19h30)

 

* mardi 22 sept., 19h30 : Conférence

La Psychogénéalogie bio-médicale,
par Judith et Eduard Van Den Bogaert (10 €)

 

* jeudi 24 sept, 10-17h30 : Atelier d´initiation

à l´astrologie chinoise BAZI

avec Jocelyne Berger-Lucquin (80 €)

 

* vendredi 25 septembre, 19h30 : Conférence

Alchimie et Chamanisme, par Pascal Bouchet (10 €)

* samedi 26 septembre, 19h30 : Stage/Cours 1er niveau
Alchimie et Voie Intérieure, par Pascal Bouchet (80 €)

 

* mardi 29 septembre, 19h30 : Conférence

Les typologies, formidable outil de connaissance
de soi et du monde
par Christian-Jacques André (10 €)

 

* mardi 6 octobre, 19h30 : Conférence 

L´énigme des Arêtes de Poisson et les Templiers
à Lyon, 
par Walid Nazim (10 €)

 

* conférence EN PARTENARIAT jeudi 8 octobre :
Ce que l´argent dit de nous, par Christian JUNOD,
à la Maison des Passages (Lyon 5e)

 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



PINTO Albert La crypte de Saint-Parize-le-Châtel, espace de liberté d´un sculpteur roman Librairie Eklectic

La crypte de Saint-Parize-le-Châtel, espace de liberté d´un sculpteur roman

Auteur : PINTO Albert
Editeur : BOOKS on demand
Nombre de pages : 68
Date de parution : 27/10/2016
Forme : Livre ISBN : 9782322078110
BoD20

NEUF habituellement en stock
Prix : 11.99€

Pour user d’une expression parfaitement anachronique, mais qui rend bien compte de la réalité, la petite crypte de l’église saint Patrice à Saint-Parize-le-Châtel, dans la Nièvre, fait figure d’ « électron libre » dans le chapelet d’édifices romans qui déploient leur splendeur et leur diversité de la Bourgogne à l’Auvergne. Les six gros chapiteaux qui l’habitent, et surtout deux d’entre eux, captivent de prime abord le regard par la verve extraordinaire et l’inventivité dont a fait preuve leur sculpteur. Mais leur iconographie savoureusement profane, plutôt insolite en cet espace ecclésial, nous invite aussi à réfléchir, dans le sillage des chercheurs attachés aujourd’hui à configurer l’image médiévale à ses repères historiques et anthropologiques, au pourquoi de leur présence. Tout ce petit théâtre où les corps prennent leur aise et où se libère le mouvement, apparaît alors comme le laboratoire d’un artiste qu’auraient miraculeusement épargné les contraintes de son siècle.