MON COMPTE : MOT DE PASSE :
Mot de passe oublié ?
    Créer un compte

0 Article(s)

0 €

Email

09 51 72 83 37

Librairie ouverte
du mardi au samedi
10h30-12h30 &
14h30-19h00

Page FACEBOOK de la librairie

Nos conférences et activités

(sauf mention contraire, ces activités
ont lieu dans
 
notre salle, 2 rue
des Antonins, Lyon 5e, à 19h30

 

Samedi 16 oct, 9h30h-18h30 :
Visite énergétique du Centre-Ville de Lyon.
Par P.-A. Nicolas (70 €)

Samedi 16 oct, 19h30 :
Huiles Essentielles et Géobiologie.
par Pierre-Alexandre Nicolas (10 €)

Mardi 19 oct, 19h30 : La dimension
spirituelle de l’Eau
 par Claude Lefebvre (10 €)

Vendredi 29 oct, 19h30, Le système
immunitaire, son rôle, son fonctionnement,
et les moyens de le soutenir

par Adrien Gabriele, naturopathe (10 €)

 

Mardi 2 nov. 19h30: Les Serpents du Temps
les Bases de la Connaissance Sacrée
.
par Yves Jacquet (10 €)


vendredi 5 nov 19h30 : Conférence 
Le Langage alchimique des oiseaux,
 par Pascal Bouchet (10 €)

samedi 6 nov : Séminaire Alchimie et
Voie Intérieure
(Cours n°1 80 €) 

dimanche 7 nov : Séminaire Alchimie et 
traditions initiatiques
(Cours n°2 80 €)

 

* samedi 4 et dimanche 5 décembre : Séminaire Le Langage
alchimique des Oiseaux 
 (Cours n°3 sur 2 jours 160 €)

 

_____________________________________

 

* Vidéo de l´alchimiste Patrick Burensteinas
à la librairie Cadence, le 28/10/2015



COURTS Georges Le Grand Manuscrit d´Alger Tome 3 : Manuscrit de l´Ordre des Elus Coën. Magie et Franc-Maçonnerie au XVIIIe siècle Librairie Eklectic

Le Grand Manuscrit d´Alger Tome 3 : Manuscrit de l´Ordre des Elus Coën. Magie et Franc-Maçonnerie au XVIIIe siècle

Auteur : COURTS Georges
Editeur : ARQA
Nombre de pages : 372
Date de parution : 06/12/2017
Forme : Livre Gd format ISBN : 9782755100921
ARQA67

NEUF habituellement en stock
Prix : 55.00€

Il a fallu vingt et une années à Georges Courts pour donner à ses lecteurs assidus - entre les premiers folios du Grand Manuscrit d’Alger décryptés par l’auteur à partir des documents d’archives, (en 1996), et l’édition entièrement finalisée de ce troisième opus du Grand Manuscrit d’Alger, (publié en 2017) - une vérité tangible qui concerne assurément le Grand Œuvre de Martinès de Pasqually. Autant dire, comme l’indique parfaitement Rémi Boyer dans ses différentes préfaces, qu’il s’agit bien-là d’un « événement éditorial » incontournable. Ce « Grand Œuvre », comme nous le nommons ici, concerne avant tout la réunion exhaustive d’un corpus de textes absolument essentiels pour qui s’intéresse aux Ordres initiatiques, et principalement aux Chevaliers Maçons Élus Coën, mais se rapporte aussi à une praxis avérée, véhiculée au moins depuis le XVIIIe siècle, concernant à la fois une Spiritualité non équivoque et une Théurgie sacerdotale mettant en évidence une Initiation Supérieure. Si le premier tome du Grand Manuscrit d’Alger publié par Georges Courts, aux éditions Arqa en 2009, fit grand bruit, laissant au passage sur les bas-côtés les masques jaloux de quelques uns qui se crurent obligés de se ridiculiser ; le tome second (publié en 2013) assura à Georges Courts une reconnaissance naturelle et bienveillante de la part de tous ses lecteurs, dont de nombreux au-delà des mers, en terres sud-américaines notamment, et partout en Europe, du Nord au Sud, bien que l’édition résidât au premier chef en seule langue française. Avec ce troisième tome, si attendu, publié à nouveau quatre années plus tard, pour un cycle de huit années de publications, se parachève une œuvre littéraire et initiatique magistrale que Georges Courts aura portée au pinacle du Temple et de la Tradition pérenne. Enfin couronnée, cette haute architecture de lettres, de signes, de glyphes et de chiffres, soit en totalité trois tomes - grand format in-quarto - de plus de 1 200 pages de présentations complètes de documents d’archives, de transcriptions de manuscrits anciens, d’alphabets secrets et de carrés magiques, n’aura pour seul commandement que de simplement revenir à son point de départ, c’est-à-dire à la source, pour mieux revisiter encore, en profondeur, l’intransigeante plénitude de l’héritage confidentiel de Martinès de Pasqually…